First date (1): Paul-Henri

Ce mec a été le premier. Le premier avec qui j’ai eu un match sur Tinder, le premier que j’ai rencontré et le premier avec qui j’ai (re)couché. Alors autant le dire tout de suite, une personne assez importante dans son rôle de « celui qui passe après la rupture ».

Oui, il faut que je replace les choses dans le bon ordre. Pour rappel, je suis célibataire, maman d’un enfant en bas âge et je suis restée près de 8 ans avec le même homme. A présent j’ai 32 ans, voilà, c’est bon, tout est dit.

Tout a commencé sur la formidable application Tinder. Tu connais pas Tinder? What 2 pac? Mais si, tu sais, ce truc affreux… Cette application que tu mets sur ton téléphone et que tu utilises la plupart du temps quand tu fais caca le matin. Tu fais défiler les profils (t’inquiète pas si tu es paumé, je t’expliquerai tout très vite) et s’il y a attirance mutuelle, y’a match. Bim, on peut parler à ce moment là.

Donc l’approche est plutôt cordiale dans un premier temps. Paul-Henri était dans la même situation que moi => rupture récente de quelques semaines après une longue relation. Le cul entre deux chaises…comprends par là qu’on habitait encore chez nos ex. Normal, si t’es pas encore passé par là tu peux pas comprendre, si t’es passé par là, big up tu sais de quoi je parle.


38 ans, animateur radio, habite près de chez moi, sa nana l’a quitté et il lui court après. Voilà un joli portrait non?

Notre première rencontre… Chez lui, en semaine, à minuit => NORMAL QUOI.

Mais que veux-tu, moi j’avais chaud aux fesses grave, fallait que je passe à autre chose pour tourner la page. Et puis bordel, ne me jette pas la pierre Pierre, j’ai pas à me justifier hein.

Avant la rencontre, on s’est sagement envoyé quelques photos (en gros j’avais son pénis dans mes photos) et on a sagement parlé quelques jours (entends par là conversation de cul uniquement). Bref, lui comme moi on savait qu’on n’allait pas boire un verre ni aller au resto. D’où le date chez lui en pleine semaine et à minuit. Logique me souffle-t-on dans l’oreillette.

J’étais BIEN EVIDEMMENT hyper stressée. C’était un peu comme une première fois quoi. Méga tendue comme mon slibard taille 36 pour mon 40.


Arrivée chez lui, il m’a accueilli les bras ouverts. Très charmant, très grand (je suis une minus de 1m58) et il avait ce truc… Comment te dire? Tu sais, ce truc qui fait que je n’étais pas étonnée qu’il fasse de la radio, ce bagout quoi.

J’ai beaucoup bu pour me détendre et je suis rentrée chez oim.

J’avais le sourire au coin des lèvres pendant 1 semaine, le sourire de la nana qui a bien niqué.

Bref, tout ça pour dire que c’était plutôt cool avec lui. On se voyait uniquement pour niquer, rien de plus. De toutes façons ses histoires à dormir debout m’ennuyaient grave, il ne faisait QUE parler de lui. Bref, absolument pas mon kiffe. Mine de rien ça a tout de même duré 2 ou 3 mois. Mais on ne se voyait pas beaucoup finalement, à cause de son métier il avait beaucoup de déplacements, moi dispo qu’une semaine sur deux.


Je ne vais pas m’étaler sur le fait que je suis bien évidemment tombée amoureuse de lui, sur le fait que j’étais putain de trop triste qu’on ne puisse plus trop se voir, sur le fait que je craquais mon slibard dès que mon téléphone sonnait (tu sais de quoi je parle là hein), sur le fait que je pensais à lui tout le temps… BREF. Je suis passée à autre chose, mais j’étais quand même bien accrochée à ce mec.

Le LOL de feu => J’évitais de répondre à ses sms à la fin, il me saoulait. Après 3 mois de silence, il me relance… pour me dire qu’il s’est remis une énième fois avec son ex, mais que tu comprends niveau cul c’est pas encore ça… Messages envoyés bien entendu un dimanche soir à 22.30 (rah le blues du sunday night) alors qu’il était seul chez lui… Avec ses enfants.

flutepan1

Big up à toi le lecteur qui a donné trop d’importance à cette première fois après ta dure rupture. Bisou, ta Matka qui pense à toi.

8 réflexions sur “First date (1): Paul-Henri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s