Application de rencontres: Happn

Après avoir parlé de Geekmemore, de Once, d’OKCupid et autres, je m’attaque aujourd’hui à Happn. Comme je te l’ai déjà mentionné: non, je ne suis pas sponsorisée pour écrire des articles sur ces applications. Tu penses bien que c’est pas trop mon genre. Ici c’est la vraie vie les mecs.

Et dans la vraie vie, il se passe des trucs. Ouais gros. Bref, Happn c’est le gros poisson.

Happn, c’est donc une application de rencontres (gné). C’est français et ça date d’il y a 2 années. Un peu comme Tinder (mais pas trop quand même sinon y’a pas d’intérêt) ça fonctionne par géolocalisation. Tu l’auras donc compris, si tu habites une grande ville c’est mieux qu’habiter dans la diagonale du vide (no offense). Si je ne me trompe pas, l’appli se base sur un rayon de 250m, donc dès qu’un célibataire inscrit sur Happn est dans les parages, bim, tu verras son profil.

Comment ça marche non de diou? Tu t’inscris, tu mets quelques photos et un petit texte (si l’envie te prend, mais te sens pas obligé) et tu attends qu’une personne du sexe opposé (ou du même sexe bien sûr c’est selon tes préférences) apparaisse dans ta timeline. A ce moment là, 2 options s’offrent à toi:

=> soit tu likes le profil et tu attends qu’en retour on te like => MATCH => ouverture de discussion => ouverture ou pas de phase de séduction => démerde toi je vais pas tout faire à ta place

=> soit tu likes pas le profil et il ne se passera rien => tu peux aussi supprimer le profil => il ne se passe rien => va ranger ta chambre et oublie pas les poussières s’il te plait => ramasse ta paire de chaussettes qui pue

En gros, comme sur Tinder, impossible de te prendre un gros zef en pleine face. Enfin… si. Disons que si tu croises la nana du bus TOUS.LES.JOURS et qu’elle ne like pas ton profil (alors que toi si car t’es au taquet, les blondes tu aimes), hé bien… j’ai le grand regret de t’annoncer que c’est mort, essaie avec la boulangère par exemple.

joff1

LA grosse différence avec Tinder et d’autres applications, c’est que le niveau (physique et intellectuel) des gars est un peu plus haut. JE trouve. Ptre que je suis la seule à penser ça hein (après je te parle de Paris, je ne sais pas comment ça se passe dans la diagonale du vide -no offense-). En gros, beaucoup de mecs qui bossent pour la téloche, quelques têtes connues qui s’assument ou pas (mais je reviendrai sur ce sujet dans un prochain article), mais je dirais que c’est un peu le monde des  intermittents du spectacle sur Happn. Evidemment si tu aimes la comptabilité oui t’inquiète pas, y’a des comptables aussi. Calme toi hein, ça va.

Est-ce que ça marche? Ouais.

Est-ce que ça marche mieux que Tinder? Idem j’ai envie de te dire. J’ai pas vraiment noté de grosse différence entre les matches Tinder et Happn.

Comme je te l’ai déjà dit, je suis absolument pas le genre de meuf à mettre une photo de moi en maillot de bain, non, no way (no offense). Et je cache toujours un peu mon visage (Matka cette reusta t’as vu cousin) et j’ajoute toujours des photos funky de mes pompes ou de graff (parce que j’aime bien les pompes et les graff hein). Du coup, je pense que j’attire forcément les amateurs de pompes (logique) et de graff (logique et redondant toussa).

J’ai fait pas mal de rencontres très intéressantes via Happn, et je pense très honnêtement que c’est mon application préférée in my heart forever.

Comme expliqué dans cet article superbement écrit par mes petits doigts boudinés (mais vernis), les gars Happniens Parisiens n’aiment pas des masses les meufs de banlieue comme moi, c’est comme si j’habitais la diagonale du vide (no offense). Oui, je sais c’est assez fou, mais que voulez-vous, quand ces Messieurs ont des envies primitives mieux vaut être à 5 stations de métro grand max dans les parages. Combien de fois on m’a zappé parce qu’on n’apprécie pas la banlieue ouest => WHAT! Non de diou mec, c’est plein de parcs et d’espace et je viens du pays de Daft Punk, Air et Phoenix. Comment ça tu me snobes?

joff5

Non mais je sais j’insiste ptre un peu trop sur ce sujet, mais ça me fait toujours halluciner. Bwef.

Tu vois, si je devais faire un petit classement des applications de rencontres que j’ai testées, ça donnerait ça:

  1. Happn
  2. Tinder
  3. Geek me more
  4. Ok Cupid
  5. Once
  6. Adopte un mec

Après, j’ai pas tout testé non plus comme applications (je suis pas une fucking machine), mais comme j’aime mes lecteurs (kikoo lol bisou) je vais me jeter à l’eau et je vais en découvrir d’autres. Du coup, tu vas me laisser le temps de m’essayer à Meetic, Badoo, Parship, E-Darling, Lovoo, Ozme (à venir en septembre 2016)… bref, pas mal de belles choses à venir ici, ta petite maison si douillette. Non mais vazy je te prête mes chaussons Ikéa si tu veux. Si si, j’insiste. Et big up à la diagonale du vide (no offense).

joff2

Bisou

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s