First date (34) : David

Selon les applications de rencontres, y’a des options qui sont différentes. Mais si tu sais sur Tinder tu peux savoir quel pote Facebook te relie avec le profil que tu es en train de mater et sur Happn, t’as aussi les intérêts que vous avez en commun. C’est pas clair ? J’avoue ouais ce n’est pas clair.

Bon, je recommence.

Là je vais te parler d’une rencontre faite sur Happn. Je t’avais déjà dit que Happn est à mon humble avis l’application des parisiens qui se la donnent un peu. Bref, je sais pas pourquoi mais j’y reste et j’y vais d’ailleurs presque TOUS.LES.JOURS (poke Clara). Ah mais bien sûr que si je sais pourquoi tous les jours… Pour toi. Même si parfois j’en ai pas envie, il me faut de la matière pour que tu sois satisfait des conneries que je te raconte. J’invente que dalle ici, tout est vrai. J’avoue de temps en temps romancer certains trucs mais je te l’ai déjà répété à plusieurs reprises que chaque histoire est réelle. Bah ouais sinon zéro intérêt si la nana invente tout. Trop simple.

Le chemin qui me mène jusque dans les bras de l’Homme de ma vie est sinueux et je me permets d’ajouter tortueux parfois même. Je te jure. Y’a des nids de poule, des rochers, des travaux… C’est le bordel.

giphy (8)

As usual, je suis sur Happn. Je fais mon petit tour sur la timeline pour zieuter un peu les mecs que j’ai pas croisés en vrai. Alors oui, autant en rase campagne tu peux parfois croiser pour de vrai le keum et après tu t’en souviens et tu le vois sur l’application. Si je te jure, ça m’est arrivé avec Alex. Je l’avais croisé sur la plage… C’est foufou non ?! Bref, sur Paris c’est une mission presque impossible de retrouver un mec mignon que tu as vu en soirée ou dans la rue. Je me répète donc => je suis sur ma timeline Happn pour voir les mecs que je n’ai jamais croisés dans la vraie vie et je tombe sur le profil de David (pas de surprise c’est dans le titre).

Ah oui, j’ouvre une parenthèse (y’en a déjà trop en si peu de temps pour cet article, attends je m’autoflagelle) pour te dire que pour chaque article je change tout le temps le prénom des mecs. Sait-on jamais si un d’entre eux se reconnait ou j’en sais rien moi. Bref, je change. Du coup je ne sais jamais de qui je parle vraiment en fait. Je m’égare moi-même dans mes digressions. Bisous.

Je tombe sur le profil de David, un mec tout cool => port de casquette de geek, veste en jean, baskets Nike, barbe de quelques jours, tee-shirt uni avec col rond … J’aime bien ses photos. Ce mec est bien cool en fait, mais vraiment. Mais on voit pas trop son visage mais globalement il est… Cool. Bon ça va la mère Matka, on a capté hein. LE MEC EST COOL.

Je vais un peu plus en bas de sa fiche pour lire sa ‘bio’ et me rends compte que … Ah mince alors, 46 affinités Facebook O_O. C’est ptre la 1ère fois de ma life que ça m’arrive. Je bloque un instant sur nos intérêts en commun… je les lis un à un… Ben ça alors… C’est quand même trop marrant quoi. En gros on a la même life. Au mieux j’ai dû avoir une quinzaine d’intérêts en commun. Je tiens à préciser que je dois en avoir à tout péter 70 des trucs likés sur Facebook tu vois le truc ? Ce qui fait que 46 affinités moi je trouve ça dingos de la vie quand même. Du coup, je me dis que c’est méga easy pour entamer une conversation, j’ai 1 milliard de trucs à lui dire mais…

giphy (12)

Mais je laisse très très vite tomber David (mais pas mon téléphone sinon bobo) car je dois partir rejoindre ma pote sur Paris, dans le 9ème pour qu’on aille tester un bar à cocktails avec un nom tellement naze que c’est une teub sale (oui c’est le nom en français du bar ça va sois pas choqué mimi). Ouais c’est comme ass la life à Paris, les commerçants sont super trop marrants. Bah mon gars en tous cas sache qu’avec un seul de ces cocktails, moi j’étais par terre. Avant de tomber dans les limbes à cause de l’alcool, je me suis permise de montrer mon match avec David à ma copine qui est de très bon conseil. Match que j’ai vraiment trouvé foufou. Ma pote, aussi alcoolisée que moi, me conseille d’entamer immédiatement la conversation avec lui histoire de. De ? Ben de. Histoire de.

C’est ainsi que mes échanges avec David débutent et je vais pas te mentir mais je me sens d’humeur très taquine avec lui et bien que rébou je manie facilement les mots. Trop fastoche hé. Et TMTC mais l’humour est ma seule arme de séduction, si un mec est un peu taré sur les bords, il mords à l’hameçon. Quand on se voit c’est une autre histoire, le clown tombe son masque et même si mes cheveux sentent bon et que mes ongles sont propres, j’ai pas confiance en mon faciès.

On se dit d’un commun accord (je force jamais le sexe opposé) qu’on doit se voir super rapidos. Parce que dans 2 jours ma semaine de maman débute et je ne veux pas rater le coche avec lui. Sinon il va se passer une semaine pleine sans le voir, une semaine à s’envoyer des SMS et je me connais, je vais idéaliser la rencontre, je vais voir en David l’Homme de ma vie. Et puis … Bref, on convient de se voir rapidement.

Eternelle question de la meuf qui se pose trop de questions : comment je m’habille ???? !!!!

Bon… Je regarde une dernière fois ses photos et opte pour une tenue super méga simple. Je porte un jean foncé, un teeshirt blanc, une veste militaire camé et je porte une paire de Adidas. OKLM la nana. Je mets quand même du rouge à lèvre histoire de ressembler à une fille et mes cheveux sont propres et sentent la violette (mon secret est dévoilé à présent). Et comme David est super gentil, il est d’accord pour qu’on se donne rendez-vous à mi-chemin, entends par là que le mec habite dans le 18ème et accepte de me voir dans le 6ème. Lecteur non parisien je m’explique, en gros le mec va faire 20 minutes de métro, quitter le nord de Paris (so hype) pour passer sur la rive gauche (so boring et touristique). Bref, David me donne le nom d’un bar qu’il aime bien et m’annonce qu’il sera en terrasse car il doit bosser un peu. Et en plus trop cool, ce soir-là il fait bon donc génial.

Je sors du métro, je prends la direction du bar et je commence déjà à cogiter. Quand même, 46 affinités c’est foufou je trouve. Bref, j’ai hâte de voir David car c’est un mec super gentil.

giphy (9)

J’arrive et je le vois.

Enfin…

Je me vois.

Enfin…

Comment te dire.

Se passe un moment très what the fuck qui s’est jamais passé de toute ma vie (ah si une autre fois avec Mathieu)

=> David et moi sommes habillés de la même façon

Nous sommes un couple The Kooples.

Oui oui, genre… Même jean, même teeshirt, même veste. Une version masculine et une version féminine. On se marre. Il n’y avait pas que les 46 affinités sur Facebook, décidément ça va plus loin !

ET LA… C’EST LE DRAME.

giphy (8)

Voilà, je suis hyper déçue, David ne me plait pas du tout. Je ne saurais te l’expliquer, je ne saurais pourquoi mais c’est comme ça. La magie n’opère pas du tout, ça ne se commande pas ce genre de choses. Ça passe ou pas et avec David, ça ne passe pas. Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis comme tu le sais et comme tu me connais, je me donne toutes les chances pour trouver l’Homme de ma vie et je sais que je vais passer une chouette soirée en sa compagnie. Bien que… Je n’arrive pas à cacher ma déception, j’espérais que ça le fasse avec lui. Je sais pas pourquoi, j’espérais vraiment.

On passe notre soirée à parler principalement musique. On a EXACTEMENT les mêmes goûts, on va dans les mêmes concerts et c’est passionnant de pouvoir en discuter avec lui. Idem, c’est le genre de mec à aimer les bandes dessinées, comme par hasard on lit les mêmes choses… Bref, David est mon frère jumeau que j’avais perdu à la naissance parce que mes remps pouvaient pas assumer financièrement. Je te jure, que ce soit lui ou moi, on hallucine un peu car c’est assez rare de tomber sur son siamois de goût en tout.

giphy (11)

Mais voilà, comme je te l’ai annoncé plus haut, je ne ressens absolument rien du tout pour David. Et je suis vraiment déçue, mais grave. Je ne suis pas du tout attirée par lui, rien en lui ne m’excite. Mon cœur ne bat pas la chamade quand je le regarde dans les yeux, je ne suis pas en phase de séduction, je ne le regarde pas en minaudant la bouche en cœur, j’ai pas de papillons dans le bidou et je mouille carrément pas (ça c’est le signe et ça ne se discute pas). Bah voilà, je ne tourne pas autour du pot avec lui et je suis cash à la fin de la soirée : « Ecoute David, je suis tellement trop contente de t’avoir vu, je passe une bête de soirée avec toi, t’es genre mon frère de cœur et vraiment, pardonne-moi mais j’ai pas ce TRUC qui fait que j’ai envie de te revoir, je suis vraiment mais vraiment désolée ». C’est gênant de devoir le dire oui et je m’étonne que ça sorte avec autant de naturel car tu me connais mais je n’ai pas l’honnêteté de dire ce genre de truc c’est pas moi. J’ose jamais. Mais avec David c’est différent, je n’ai pas envie de le faire poireauter ou lui faire espérer quoi que ce soit, c’est pas cool. Il m’a dit qu’il était un peu déçu et qu’il ne souhaitait pas me revoir car il voulait autre chose. Qu’il me trouvait jolie et marrante et qu’il espérait autre chose qu’une tape dans le dos…

 

On s’est quittés en bon termes et… Bah non voilà, pas de surprise, je n’ai plus jamais eu de nouvelles de David. Oui je sais, dommage. Mais c’est comme ça. Et moi aussi je trouve ça dommage mais vraiment, si mon cœur et mon corps ne répondent pas aux charmes de David, je vais pas me forcer :/

Je pars du principe que tout est question d’alchimie, c’est vraiment BAAAAAAAAAAAAAAAAM dans ta face quand ça arrive quoi, parce que oui, moi je crois encore à ça ! Fuck quoi, j’ai envie d’un truc super cool avec un mec super cool. C’est pas trop demandé. Mais c’est difficile à trouver.

Hé la vie, y’a pas un moment où tu vas mettre sur mon chemin un mec gentil et tout sympa pour moi ? Allez. Steuplé. Suis sympa dans le fond.

 

2 réflexions sur “First date (34) : David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s