First date (35) : Thibault

Je viens de voir David et on est fin juillet 2016. David aka mon âme sœur d’affinités Facebook sur Happn. Putain, je rigolol seule car si j’avais utilisé ces termes y’a pas plus tard qu’il y a quinze ans, jamais j’aurais capté le sujet de la conversation. Bref, les temps changent les amis. En quinze ans, normal que ça change. Ca y est, je me saoule déjà bordel \o/

giphy (16)

Bref, aujourd’hui je te raconte ma fabuleuse rencontre avec Thibault. Thibault je l’ai vu au mois d’août => autrement dit, je viens de rentrer à Paris (enfin en banlieue quoi, tu me connais) et chaque année je suis de retour à la maison pour le week-end du 15 août. Autrement dit le meilleur week-end au monde lorsque l’on vit en région parisienne. Hé ouais mec !! Tous les gros cons gentils parisiens sont partis en vacances, partis emmerder les provinciaux, partis près de la mer, en Bretagne, dans le sud-ouest, sur la côté d’azur, en Corse… Bref, la ville est vide, la ville est calme, ma Toyota et moi gagnons un temps précieux pour circuler, les terrasses sont vierges de Vans et autres Stan Smith, je peux flâner dans Paris, j’ai pas ma fille, je regarde pas l’heure, OKLM je suis bien. 2 semaines devant moi pour profiter et me poser. En gros c’est un petit prolongement des vacances, le kiffe total.

Je viens donc de rentrer de vacances => 2 semaines avec mes parents dans la maison familiale, vie rythmée militairement par ma mère qui organise les journées selon les invités, les imprévus, le temps, les travaux, les… Bref, je suis heureuse de rentrer à Paris. Bien que j’adore ma mère (paix à son âme cette sainte de bonté et de gentillesse mais hyperactive et tarée de l’organisation) elle me fatigue grave au bout de 4 journées passées ensemble 24/24. C’est vrai, quand t’es adulte tu as tes habitudes qui ne sont pas forcément au goût de tes remps. Enfin surtout au goût de ma reum => entends par là que quand tu te poses OKLM sur le transat avec le Elle (supplément teeshirt de l’été) elle est capable de te faire culpabiliser de chiller un instant avec un seul regard. Je te jure. Ma mère c’est le genre de personne qui ne sait pas se reposer, ne sait pas profiter des vacances. Si t’as le malheur de vouloir claquer une sieste tu auras droit à un « Alors ça va mieux ? Mais faut dormir plus tôt la nuit, regarde moi, je fais comment ? J’ai pas le temps de faire la sieste, je dois préparer à manger pour ce soir et personne ne le fera à ma place » => mais si maman, je peux t’aider et le faire à ta place… Bref, ma mère est le seul être au monde que j’érige sur un piédestal mais elle me fatigue.

Du coup je me dis que je vais flâner sur une terrasse tiens.

Ah non, je vais profiter des rues désertes pour aller chiller dans les magasins de tissus dans le 18ème et me trouver un truc foufou pour faire une blouse. Enfin, pour gentiment demander à ma pote couturière de me la faire. Hu, je ne suis pas artiste, je suis incapable de faire quoi que ce soit avec une aiguille et du fil. Mon côté artistique se résume donc à trouver l’imprimé qui me plaira. Et c’est déjà un gros taff crois-moi.

Une fois sortie des boutiques je me rends compte que le temps est carrément trop splendide. Je décide donc de me poser en terrasse OKLM. Tiens, y’en a une au soleil, je suis au top du hip-hop les mecs \o/. Et énorme, y’a personne.

Lunettes de soleil vissées sur le nez, sandales et ongles de ieps vernis, mon petit café et mon verre d’eau fraîche. Bordel de merde, mais qu’est-ce que c’est bon.

giphy (15)

J’en profite pour aller sur Tinder. Bah oui, faut bien que tu aies des choses à te mettre sous la dent cher lecteur. Je tombe très vite sur le profil de Thibault et je vais zieuter son compte Instagram (car il l’avait relié). Alors TRÈS HONNÊTEMENT le mec ne me plait pas du tout physiquement = hyper grand, cheveux un peu longs, lunettes de vue… Mais. Bah écoute, j’ai un putain de coup de cœur pour ses photos postées, son compte est vraiment trop chouette, j’adore l’esprit. J’adore quoi. Je like et c’est un match. Et j’entame direct une discussion en lui disant ce que j’ai trop kiffé son compte insta, je lui pose des questions sur des images que j’ai pu voir, je lui dis en même temps ce que je fais etc. Il répond très rapidement et on papote … 20 à 30 minutes environ sur tout et n’importe quoi. Je lui demande spontanément ce qu’il est en train de faire là tout de suite maintenant => je propose à Thibault de venir me rejoindre. Tout sera vachement plus simple et plus agréable.

Il est dispo, je suis dans le 18ème, en terrasse, c’est vide, profitons de nous voir au lieu de taper sur nos écrans. Il me dit « oh mais ouais, trop bonne idée, je te rejoins. Je suis dans le 13ème, laisse-moi juste un petit moment pour prendre une douche et j’arrive »

giphy (12)

En même temps, je papote via SMS avec mon amie. Qui elle aussi est rentrée de vacances et en plus c’est le jour de son anniversaire (mais ça je ne le savais pas encore parce que les dates et moi ça le fait pas et mes potes m’en veulent pas vraiment parce que je suis gentille et un peu con-con surtout). Elle me dit qu’elle peut me rejoindre rapidement pour se raconter nos dernières news et profiter de la terrasse au soleil, je lui glisse qu’on risque  de voir Thibault, elle assistera donc à mon date avec lui. En parallèle je mets bien évidemment Thibault au courant de l’arrivée de ma pote, mais j’insiste sur le fait qu’on est dans un mood très tranquille et que tout le monde vient les mains dans les poches. Cette journée est juste propice à la convivialité, je ne suis absolument pas du tout dans une optique de séduire qui que ce soit, j’ai juste envie de passer un moment cool avec elle et je sais que Thibault sera un mec détendu et sympa.

C’est une 1ère pour tout le monde en gros. Mais on s’en branle total, on n’est pas là pour calculer quoi que ce soit (je me répète). Bref. Du coup, je les attends.

Elle arrive en preums ma copine Camille. Tout sourire, ses lunettes de soleil léopard et son bronzage, on se raconte nos vacances. Passées l’une comme l’autre… avec nos remps. Et je vois que ma reum est un peu comme la reum de Camille… Bref, du coup Camille est elle aussi contente d’être à Paris et de pouvoir chiller.

giphy-downsized-large

On discute, on se commande des binouses (passé 17 heures c’est l’apéro faut pas déconner) et on se raconte nos dernières histoires, les vacances passées. On est contente de se retrouver. Mon téléphone vibre je reçois un appel, c’est Thibault qui est là \o/. Il arrive et s’assied après nous avoir claqué la bisette.

Le gars est fidèle à ses photos et … je suis fidèle à mon premier ressenti, à savoir qu’il ne me plait pas du tout… Mais on s’en fiche car on prend l’apéro tous les trois. Le mec est à l’arrache et j’adore : Converse défoncées aux pieds, jean bien usé, tee-shirt blanc, lunettes de vue, mains dans les poches. J’adore. Le gars est IMMENSE => je ne me souviens plus mais il est proche de mesurer 2 mètres, à quelques centimètres près il y est.

Nous faisons connaissance tous les trois autour de bières rafraîchissantes. ON.EST.BIEN. Clairement, le courant passe bien. Thibault est un mec très attachant, très très cool, un mec sympa, intelligent. Il nous dit qu’il a une marque de vêtements, on lui pose plein de questions sur le sujet. On parle, on parle, on recommande des bières, on reparle encore et encore… Il nous confie qu’il a récemment rencontré une jolie nana via Tinder, qu’il hésite, il nous la montre en photo, n’est pas certain de vouloir quelque chose avec elle. On le booste à fond, le gars n’a clairement pas confiance en lui. Je l’aime bien Thibault. Il est vraiment très cool.

Plus tard encore, il nous racontera des choses très personnelles, ce gars a vécu y’a pas si longtemps encore une sacrée galère. Une rupture dure, un accident, une rémission, des traitements lourds, de la rééducation. C’est dur. Thibault est touchant, un mec simple, sincère, honnête. Vraiment un mec bien.

Les bières s’enchaînent, les cigarettes se fument, les sujets de conversation fusent. On ne voit pas le temps passer.

giphy (14)

Et le fucking time file à toute allure, une amie doit nous rejoindre et nous devons rentrer afin de continuer notre soirée qui était prévue depuis un moment.

Sauf que… Sauf que Thibault veut venir. Mais… Moment assez gênant. Mais oui mais non. Mais heu Thibault, tu es super cool et chou mais… non. Ça ne va pas être possible, sorry baby lova, on a de la route qui nous attend, une soirée entre gonzesses en banlieue à fêter l’anniversaire de notre amie en mini comité et surtout comité très intime. Non Thibault, vraiment, ce n’est pas la soirée à laquelle on va pouvoir te convier. C’est le moment awkward qui fait que… Ah merdeuh ! Il veut VRAIMENT rester, il veut VRAIMENT venir mais Thibault, je suis désolée mec mais non. On avait une soirée organisée, toute la bouffe prévue, une table à dresser, des choses entre nous à se raconter, BREF, non Thibault mais ce sera sans toi. Et puis en plus ça ne se passe pas chez moi.

Ce moment me fout mal à l’aise.

Thibault est trop cool mais Thibault ne comprend toujours pas.

Du coup baaaaaaaaaaah, ça traîne un peu.

Donc dans un élan sympathique et décisif on dit au revoir à notre ami de ce soir en se promettant de se revoir rapidement.

Sauf qu’on a jamais eu l’occasion de se revoir.

giphy (9)

Mais je converse très régulièrement avec Thibault sur Instagram. Toujours aussi cool, sympa et marrant.

Tsé quoi?

Pas plus tard que TOUT A L’HEURE je lui ai proposé d’aller boire un café OKLM (OKLM => « au calme » pour ceux et celles qui ne le savent pas, big up Marie). Parce que je me dis que la vie est courte et quand t’as la chance de tomber sur des gens agréables c’est toujours cool de pouvoir les recroiser.

Voilà.

C’était ma rencontre avec Thibault.

Y’a pas de chute.

Je suis deg.

Elle est d’un chiant à lire, je sais. J’ai pas réussi à tourner le truc à la dérision.

Je suis désolman.

Tu seras quand même là la semaine prochaine dis ?

 

2 réflexions sur “First date (35) : Thibault

  1. Mais c’est très cool de rencontrer des gens biens, juste comme ça, même pas eu besoin d’une chute comme tu sais si bien les faire, j’ai profité de la lecture en souriant bêtement juste parce que c’était cool! Bisous bisous!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s