« Je te rendrai heureuse, je te le promets » par Zelda

Wow, j’arrive, j’arrive !

Je suis tellement pas assidue ces derniers temps, t’as vu ça ? Sans déconner. Comme tu le sais si bien toi qui connais le blog par cœur mon cœur, tu peux m’envoyer un mail pour me remercier de la joie de vivre que je répands sur ce monde de brutes, me glorifier et me dire que tu me kiffes de tout ton sang.  Je remercie Zelda, une lectrice trop chouki qui m’a envoyé un mail d’amour. Je te laisse découvrir son témoignage sans plus attendre !

Sinon ça roule ?


Coucou Matka!!

Je te contacte avant toute chose pour te dire que j’adore ton blog, qui m’amuse beaucoup durant mes pauses au boulot (oui, il m’arrive de ne pas toujours être productive mais j’assume^^’).

giphy (4)

Je me suis dit que (pour changer) c’était à mon tour de te divertir (ou du moins essayer) avec mon témoignage.

Je m’appelle Zelda, j’ai actuellement 23 ans mais cette histoire s’est passée quand j’avais l’âge tendre de 19 ans. A l’époque, j’étais en pleine période prépa, période ultra stressante…..me rendant un chouia asociale^^’

J’ai donc décidé de tester les applis de rencontre, tout d’abord pour discuter un peu avec des gens mais aussi (soyons folle) peut-être rencontrer quelqu’un (pas le prince charmant hein, je me doute que s’il est en route, le maréchal-ferrant qui s’occupe de son cheval est le plus lent du monde. Ou alors que ledit cheval a plus de pattes qu’un troupeau de moutons entier ou qu’un italien dans son cellier mais passons). Etant assez timide avec les inconnus, je me dis que l’idée est bonne et je cherche un site pouvant correspondre à mes centres d’intérêts.

Mon choix se porte rapidement sur Geekmemore, site se vantant fièrement d’être le « premier site de rencontre 100% geek », rien que ça! Etant une grande fan de joystick (sans mauvais jeux de mots), je m’y inscris illico, d’autant qu’il est gratuit pour les femmes. Je peux donc envoyer/répondre aux messages, regarder des profils avec un outil recherche assez complet mine de rien, renseigner mon profil (avec un onglet Centres d’intérêts très fourni), et regarder qui a visité ma page. Je ne sais pas si ça existe ailleurs mais quand on va sur le profil d’un membre, on peut voir notre « pourcentage de compatibilité » suivant ce qu’on a renseigné sur nos profils respectifs: pas forcément hyper fiable mais sympa malgré tout. Mon profil dûment renseigné et une photo pas trop moche mise en ligne me rendent enfin prête pour l’aventure!

giphy (1)

 

Après quelques jours dessus et quelques demandes de chat plus ou moins cheloues, je reçois un message de Narcisse (ce n’est pas son vrai nom mais tu vas comprendre): comparé à d’autres messages que j’ai reçu, il n’écrit pas si mal que ça et a l’air plutôt sympa: il me raconte vite fait qu’il a 18 ans, qu’on vit dans la même ville, qu’il est encore au lycée (le même que j’ai fréquenté!) parce qu’il a redoublé etc…Je vais voir son profil et ce que j’y trouve ne me déplaît pas: cinéphile, un peu musicien…si c’est vrai, c’est cool! Seul bémol: une photo de profil où on ne voit que le haut de sa tête..(j’en reparlerai plus tard). A un moment, il me demande si on peut passer sur Skype, ce qui ne m’étonne pas vraiment, les profils de ces messieurs étant payants.

Une transition de logiciel plus tard, Narcisse veut parler en appel audio: un peu bizarre mais why not. C’est vrai que ça peut être assez pratique pour identifier à peu près le sexe et l’âge de ton correspondant (Kévin,19 ans pouvant très bien être Gilbert, 62 ans). C’est du reste ce qu’il m’explique quand je décroche, avant d’embrayer derechef sur sa grande passion: le cinéma. Narcisse se voit en effet être le prochain Spielberg et même si ses profs (les salauds) l’ont fait redoubler, il y arrivera et ira leur cracher à la gueule après! Passionné le garçon….et pas modeste avec ça! Le reste de sa discussion roulera autour de ses différents centres d’intérêts, ses opinions sur le monde….et même les likes qu’il distribue sur son fil d’actualité FB (avec une explication sur pourquoi il a liké évidemment, sinon ce ne serait pas drôle).

Tu te demandes peut-être ce que je lui ai dit. Eh bien, pas grand chose à vrai dire, Monsieur monopolisant exclusivement la parole. C’en était à un point où j’aurais pu rédiger sa biographie (ce que j’aurais pu faire à la limite…….pour ne pas m’endormir) . Et quand je profitais d’un de ses rares blancs (crois le ou non mais un Narcisse respire lui aussi) pour essayer de participer, il rebondissait toujours (« Oui, ok, mais moi je préfère ça parce que… »). L’HORREUR. Le comble, c’est qu’il était tellement absorbé parce qu’il disait (y’en avait au moins un) qu’il ne s’est même pas aperçu que je me suis absentée cinq minutes pour aller aux WC!! De guerre lasse, j’ai fini par lui demander s’il avait remarqué que je me fichais de ce qu’il disait (oui oui j’en suis arrivée là). Sa réponse: « Ah bon »…pour reprendre de plus belle. Quand j’ai enfin réussi à m’en déb…à raccrocher, j’étais à la fois agacée, hilare…et surtout soulagée, tu t’en doutes.

giphy (5)

Inutile de te dire que le premier contact avec Narcisse n’était pas…extraordinaire et que je l’ai zappé après ça. Effectivement, je ne suis pas revenue vers lui mais lui m’a trouvée, plus précisément un mois plus tard sur FB à partir de mon prénom et de ma photo de profil (mon prénom est certes pas hyper courant mais ça m’a quand même fait un peu peur sur le moment). Aussi recevais je quotidiennement une pluie de messages hypeeeeeeeeeeers longs truffés de déclarations romantiques (ou glauques, au choix), du style « je t’ai vu sur telle photo et ça m’a convaincu que je ne dois pas te laisser à un autre » (un autre que toi? c’était même pas en projet) ou encore « tu es la femme de ma vie, réponds moi » (bien sûr),  « je te rendrai heureuse, je te le promets » (si tu le dis) ou même « tu me manques, donne moi ton adresse, je viens chez toi » (même pas en rêve, mec). Je répondais vite fait mais en tournant les choses à la rigolade parce que ça me faisait bien marrer quand même cette histoire.

giphy (6).gif

C’est sûrement pour ça que j’ai fini par accepter un rendez vous en ville. Ou peut-être parce que je suis extrêmement curieuse, va savoir. Quoiqu’il en soit, je ne m’attendais pas à grand chose non plus. Et je fis bien. Nous devions nous retrouver à 15h30. Sur le trajet, il m’appelle pour me raconter sa journée (alors qu’on devait se rencontrer 10 minutes plus tard) et pour me dire qu’en m’attendant, il avait acheté un jeu et qu’il n’avait plus un rond….alors qu’il m’avait fait tout un cinéma pour me payer mon verre quand on se verrait.

Finalement, la rencontre a lieu. De mon côté, rien de spécial: robe longue, compensées, chignon…vu son regard, je lui plais. Lui par contre, bien qu’il se soit mis sur son 31, ne me dit rien. Il faut dire que je bloque sur le bas de son visage, caché par ses photos de profil: il arbore mon tue l’amour personnel: une moustache de duvet! Pas une vraie moustache mais une obtenue à force de raser pour faire forcir et foncer son duvet. En me maudissant pour ma curiosité, je décide de prendre mon mal en patience et nous nous rendons dans un café où il me parle (pour changer) de sa vie. J’apprends en outre que son père est en prison pour avoir « agressé une vieille », ce qui achève de me faire me demander ce que je fous là.

Pour finir, nous avons décidé de s’asseoir sur un banc après avoir réglé l’addition (chacun sa part finalement). Moi, regrettant vraiment d’avoir perdu mon temps, et lui, disposé visiblement à en passer du bon puisqu’il me pose la main sur la cuisse (ça va pas être possible mec) et commence à jouer avec la fermeture éclair de ma robe (SOS).

giphy (7)

Heureusement, je reçois à ce moment là un appel me demandant de rentrer garder mon frère et ma soeur à la maison, ce qui me permet de décamper, mon honneur intact.

Tu dois te dire que c’est un sacré coup de chance mais pas vraiment. J’avais dit à ma meilleure amie où j’étais et je lui ai envoyé « SOS » quand ma vertu a commencé a être menacée. Elle a donc appelé pour débiter le petit speech qu’on avait préparé.

J’ai eu quelques news de Narcisse le soir même (« tu me plaîs énormément » etc) mais ça n’a plus pris et je l’ai bloqué, ce que j’aurais du faire avant.

Avec cette expérience, j’ai vraiment compris l’intérêt du plan de secours dans ce genre de situation: c’est vital d’en avoir un, surtout pour une toute première rencontre. De plus, j’ai appris à écouter mon instinct (quand ça passe pas, ne vois pas) et ça, c’est vraiment une leçon précieuse.

Pour finir, j’arrive maintenant à reconnaître les Narcisses, ce qui n’est pas forcément évident au début, vu qu’ils s’expriment en général plutôt bien et n’ont pas l’air trop obsédés. Leur souci est qu’ils n’ont pas besoin d’un partenaire mais d’un auditoire, sans opinion et mutique. A ce compte là, acheter une psyché et parler devant elle serait plus rentable que de payer un abonnement sur un site.

Merci de m’avoir lue et continue tes posts surtout!

Zelda


11 réflexions sur “« Je te rendrai heureuse, je te le promets » par Zelda

  1. C’est pas vraiment de toi, mais on va dire que ça compte quand même ! 😉

    Pour Zelda, j’me serais arrêté aux longs messages sur Facebook, perso, ça devenait en effet, très glauque. Enfin je salue son effort à passer outre ses préjugés, même si au final, ils se sont avérés corrects. 😀
    Bon courage à elle pour trouver son Link, elle comprendra. 😃

    Pour le lieu neutre à la première rencontre, je suis pas spécialement d’accord (enfin ça dépend pour quoi 😏😏😏), mais bon j’suis un mec, ça joue. J’comprends que pour une meuf, ce soit plus sécurisant, parce que faut bien avouer qu’à lire des blogs/Twitter/les infos, le comportement de certains mecs fait tellement flipper. 😨

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le lieu, je pars vraiment du principe que du moment que tu connais pas l’autre… faut faire gaffe. Après voilà, t’es un mec, mais t’es pas à l’abris de te faire casser la gueule, te faire voler tes affaires par … un mec ou une meuf mal intentionné. Je pense également que tant qu’il ne t’est rien arrivé de sale, tu ne fais pas attention à ce genre de choses en fait. Mais ça peut arriver !
      J’étais en mode daronne t’as vu.
      Disons qu’on est pas tous bienveillants quoi…

      J'aime

    2. Belle référence, Tabi, j’apprécie 🙂

      En fait, si j’ai accepté de le voir, c’est aussi pour lui donner un os à ronger: j’avais peur que si je l’ignorais, il s’obstine à chercher mon adresse sur Google Maps avec des photos qu’il aurait pu glaner sur mon FB (j’ai une copine à qui c’est arrivé avec son ex) pour débarquer chez moi (et à fond comme il l’était, il en était capable), d’autant que ce genre de mec déteste être ignoré
      Après l’avoir vu, j’ai modifié les paramètres de confidentialités de mon FB mais je m’attendais à demi à avoir de ses nouvelles quand même….heureusement, à part les quelques SMS d’après, RAS 🙂

      Pour le lieu neutre, c’est indispensable au moins les premières fois, sauf s’il est clairement arrêté que c’est pour le sexe et encore…;)

      Aimé par 1 personne

  2. Sacrée histoire ! J’en ai eu un un peu pareil…. Je dois toujours écrire cet article sur celui que nous avions surnommé poisson…
    Bref oui lieu neutre mais attention à ce que le mec propose quand même…. Je me suis retrouvée un jour dans un bled paumé et du coup ben j’ai bien flippé !

    Aimé par 1 personne

  3. Wow l’angoisse !! Heureusement que ça n’a pas été plus loin, et en effet, bloquer le Narcisse était la meilleur chose à faire (cette « option blocage » dans nos communications modernes est vraiment une invention formidable).
    Et le plan de secours : génial !
    Et dire que ce mec avait tout juste 18 ans…. Ca donnera quoi à 30 piges ?! XD

    Aimé par 1 personne

Répondre à Pink G Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s