4 ans frère !

Wow !!

Aujourd’hui on fête les 4 ans du blog !!! Mais incroyable…

Vous êtes des dizaines de milliers à m’avoir lu cette année, comment vous me faites trop plaiz sans déconner. Sachant qu’en plus, j’ai écrit QUE DALLE. Bande de petits chéris.

Je vais me rattraper et tu pourras lire un rendez-vous pourri aujourd’hui. C’est mon petit cadeau de fin d’année.

giphy (12)

Tiens, parlons de mes histoires sentimentales de cette année car je te connais, il n’y a que ça qui t’intéresse. Très très très très peu de rencontres j’avoue et je me suis même résignée à un moment, genre lâche l’affaire meuf, t’y arriveras ja-mais. Jamais tu vas trouver un p’tit daddy cool avec lequel tu vas partager des moments sympas. C’est pas pour toi, jamais tu n’y auras droit. Ouais, je me suis dit que c’était pas pour moi et que je pourrais jamais chanter Edith Piaf à un mec ou lui susurrer du Juliette Armanet dans les oreilles le soir bourrée de vinasse. Me suis fait une raison, c’est pas pour moi. C’est plus pour moi, j’ai laissé passer mon tour, je l’ai raté, je sais pas. 36 piges t’as vu, je suis trop vieille pour ses conneries, j’aspire à un truc normal et cool mais ça vient pas donc salut les guys. Je me fous la tête dans autre chose. Mais pas entre les cuisses d’un poilu. Dommage. Mais non je déconne, je baise quand même t’es ouf ou quoi toi.

Et en fait non non non, si ça ne dure pas avec un homme c’est juste je fais de la merde : comme d’habitude en fait. Je te parlais de mon schéma amoureux que je reproduisais à l’infini, en fait c’était pas ça encore. Ce qui fait que j’ai changé teeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeellement de choses en quelques mois et imotep ça roule à présent. Parfois je me dis que je suis une cassos de ouf mais quand je lève les yeux sur ma pauvre condition de célibataire en fait non non, je suis trop pas une cassos, on est absolument tous dans le même bateau mes frères. Y’a tant de paramètres à prendre en compte et rencontrer LA bonne personne c’est l’équivalent d’un bébé pourcentage de maaaarde. Franchement, y’a tellement de choses à prendre en compte qu’au final il y a si peu de chance que ça prenne dans la durée, ça me fait relativiser de ouf. Ouais, on se rassure comme on peut.

Bwef, j’ai aussi écouté un fort bon podcast et comme je suis sympa, je te le mets ici :

Il est vachement pas mal hein ? Oh je te sens penseur d’un coup !

Tiens, y’a quelques temps j’ai rencontré un mec, appelons-le Tyler. Il est un peu comme moi : en banlieue, papa à mi-temps, apparemment bien dans sa vie, pas vraiment attaché aux messages (cimer) et on s’est appelés quelques fois avant de se rencontrer. Lui est à la recherche d’une relation stable, il a envie d’avoir une nana, prendre soin d’elle, partager du temps etc. Exactement ce que j’aimerais dans l’idéal moi aussi. Wow tout va bien si je comprends bien c’est ça ? Mais si tout était si simple dans la life. Ah !

giphy (16)

Bon, je me dis qu’il est sympa et je suis okay pour le rencontrer. Comment je me mets à détester ces rendez-vous si tu savais. Mais d’une force ça me gonfle ! J’aime pas. Clairement, voir un inconnu pour la première fois me donne envie de sucer mon pouce et pleurer ma mère recroquevillée dans un coin de la pièce en me balançant d’avant en arrière. J’aime pas ça et je sais que ça ne m’a jamais mise à l’aise. Mais bon, rien ne se fait seul donc j’y vais. Je me fais donc un peu violence et je me dis qu’il en vaut la peine.

Je pensais que le fait de l’avoir eu quelques fois au téléphone allait détendre l’atmosphère. Déjà moi j’étais pas à l’aise à fond mais lui. Je crois que c’était pire. Oui oui, c’était pire. Je sais que j’ai des petits soucis d’interactions avec les gens mais je me suis sentie bien mieux que lui ne l’était.

Quand on se rejoint… bah… C’est étrange. Je sais que bim, je ne suis pas à son goût. Je l’ai capté immédiatement. Et pour couronner le tout : Monsieur l’empereur marche 10 mètres devant moi. Sympa hein. I know je suis une minus nana qui n’atteint pas le mètre soixante VS lui vise les deux mètres. Mais ceci n’explique pas le fait que Monsieur le Tsar me snobe : j’adore cette sensation si agréable. Et pourquoi je suis pas partie direct ? Bah je sais pas, comme d’habitude, je ne sais pas vraiment comment me défaire de ce genre de situation. Donc je fais ce que j’ai l’habitude de faire : je reste et malgré tout je suis agréable.

On se trouve un bistrot cool, on se pose sur des chaises côte à côte et on commande des verres de vin. J’entame la conversation avec des trucs rigolos à dire pour détendre Monsieur le roi qui fait presque la tronche. Il me raconte qu’il vient de passer un mauvais moment : il était à un vernissage d’un poto et il a croisé la bande de copines de son ex. Ah ben mon gars c’est pas de ma faute et manque de bol je te vois juste après. Je continue de siroter mon Côtes du Rhône en me disant jusqu’où ça va aller. Spoiler : TRES LOIN, AUSSI LOIN QU’UNE GALAXIE LOINTAINE FAR FAR AWAY. Prends le pop-corn et enjoy mes choix de rencontres de merde. Rien que pour toi.

giphy (13)

C’est en tapant ses mains très fortement qu’il annonce : « MANGEONS MATKA ! J’en ai marre d’être dans un mood bien down, excuse-moi… Je vais me reprendre. Qu’est-ce qui te ferait plaiz à manger ? Et si on se prend des rillettes, des acras, des frites et du saucisson ? Ok pour toi ? Allez, bouge pas je vais commander ça. »

Oh le bougre il se rattrape.

La discussion reprend. Tyler est enfin à l’aise et se détend peu à peu. Moi fidèle à moi-même imotep j’ai pas changé. En fait on continue bêtement toutes les conversations qu’on a pu avoir au téléphone. Ce qui fait qu’on a pas mal de choses à se dire et c’est plutôt cool. Sauf que… Son téléphone vibre et sonne dans tous les sens. Au début il ne le calcule pas. Et puis à un moment je lui dis de regarder car c’est légèrement agaçant.

Comme un ieuv il prend son mobile dans une main, fait la moue avec sa bouche, plisse les yeux et tapote avec l’index de l’autre main. J’ai l’impression de voir ma mère combo mon père. Bref. Il dit à voix haute :

  • Ah putain… Ah mince. Bah je vais pas pouvoir rester longtemps. C’est plutôt urgent là.
  • Une urgence urgente ?
  • Oui enfin non…
  • Bah je comprends pas alors
  • Bah c’est… c’est une copine qui a besoin de conseils en fait. Elle habite en face juste là.
  • Ah. Pour une défibrillation ?
  • Mais non ahahaha
  • Bah je sais pas, je pensais « urgent ».
  • Ouais en fait elle m’a dit qu’elle a rencontré un mec beaucoup plus jeune qu’elle, elle est paumée… Elle n’a pas de nouvelles de lui depuis 3 jours.
  • Ah oui, c’est à caractère urgent ça oui. Bah tu dis quoi alors à ta pote là ?
  • Que je la vois dans 30 minutes. Je peux pas la laisser comme ça.
  • Han oui, je vois.
  • Bah surtout que… Bah en fait c’est une meuf avec laquelle je baise de temps en temps. C’est mon plan cul quoi. Tiens regarde comme elle est parfaite *me montre sa photo*
  • Ah oui, bah va vite voir ton plan cul en urgence Tyler. La laisse pas seule hein. Je me fais du souci pour elle, c’est urgent, t’as raison.

Là dessus je demande un 2ème verre de vin. Il me dit « T’inquiète, c’est pour moi » avec un geste de la main, genre le Marines de la navy. Vous êtes vraiment trop mignons les hommes à penser qu’on peut pas s’offrir de verres de vin en 2019. Ahhh heureusement que vous êtes là pour reprendre le dessus de la situation ❤

Nous continuons notre conversation, je ne veux pas en perdre une miette, je sens le potentiel grosse lourdeur du mec. Il me dit qu’il a entamé une thérapie suite à la rencontre de cette fille, qu’il est sous traitement médicamenteux depuis 4 mois et qu’il lui reste encore 6 mois. Bien bien. Qu’il est éperdument amoureux de cette gonz, qu’il n’arrive pas à l’oublier, qu’il est accro, foudroyé de passion et qu’il lui est impossible de s’en défaire. Depuis un moment j’étais en mode pilote automatique heureusement d’ailleurs. Je me dis que ça ne peut pas aller plus bas et je me demande jusqu’où il va aller. Je reprends un 5ème acras, délicieux d’ailleurs bordel. Je ne lui demande pas s’il veut le dernier parce que je le prends, je prends aussi la dernière tranche de pain frais et je me fais les rillettes sans grand ménagement en me disant « Cheh, c’est pour oim je vais tout manger ». C’est déjà ça de pris. Ne jamais perdre de vue mon objectif premier : bien nourrir mon corps. Je le fais parfaitement ce soir.

D’un coup il se lève. Putain j’ai pas compris.

Il tâte sa doudoune partout, l’ouvre, la referme, check ses poches et me regarde en mode O_O

 

Moi « Oui… Il t’arrive quoi Tyler ? Un problème urgent ? »

Il s’assoie « non non c’est rien ». Et se relève « Putain j’ai pas ma CB !!!!! »

❤ Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh t’as pas ta carte ❤

giphy (11)

Debout il bouge dans tous les sens. Moi en mode daronne avec mon verre de vin à la main « Mais ça va lààààà, tu me donnes le tournis arrête de faire ta drama queen, c’est bon. »

Il traverse la rue et me crie « J’arriiiiiiiiive hein !!!!! Je reviens !!!! »

Mais bien sûr tu reviens.

Pendant… hum, approximativement 19 minutes (oui oui) je suis restée oklm à terminer la bouffe (normal, on ne gâche pas et j’avais encore la dalle), j’ai pu terminer mon verre de vin tranquillou, checker mon téléphone oklm. Le serveur me demande « Ah il est parti votre ami ? »

« Je crois, je sais pas. J’en sais rien en fait. Je vais reprendre un verre de vin s’il vous plait. »

J’étais pas du tout au bout de ma life, j’étais paisible et calme bizarrement. Dans ces cas-là je relativise en me disant que je suis anormalement normale parfois, je ne me fais pas peur du tout, je me sens distinguée, rassurante envers moi-même. Je me dis que putain, ok j’ai mes petits défauts mais j’en suis pas à ce point quand même. Bah c’est triste à dire mais je me suis sentie valorisée face à ce gars totalement fucked up. Donc big-up à ma petite personne et je me remercie d’être bienveillante envers moi-même et envers les autres. Mais qui sont ces gens qui font ça bordel de merde ??? Ah ben j’ai ma réponse, j’en avais un juste sous le nez là !

Et contre toute attente je le vois au loin arriver en levant ses grands bras maigres dans sa doudoune jaune. Il me faisait Ohé ohé capitaine abandonné. Il me dit qu’il a rejoint sa voiture puis a dû faire le tour du quartier pour garer sa voiture juste à côté (bah oui il va aller chez son plan cul n’oublie pas).

Je regarde ma montre que je n’ai pas et je lui dis qu’il est grand temps que je rentre en terre promise, nourrir mon chat. Il me dit « Ah bon ? » Je réponds « Bah oué mec. »

giphy (14)

Chose trop relou, il se lève et me prend dans ses bras en mode hug Cain-ri.

giphy (17)

Et surtout ne me touche pas on se connait paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaas

Mais nimp ce mec, franchement nimp. A me dire « Oh c’était cool de te rencontrer, prends soin de toi surtout… On se refait ça ? » => Han j’crois pas na.

 

Han mais ta gueule putain !!! Mais tais-toi. Si tu le penses pas, mais ferme-la je t’en supplie.

 

Ai-je eu des nouvelles de Tyler ? Absolument pas.

Ai-je donné de mes nouvelles à Tyler ? Absolument pas.

giphy (15)

Est-ce que je suis deg et suis-je triste ? Oh non. Par contre je retiens l’adresse parce que les acras étaient vachement bons.

❤ Bonne année à toi lecteur d’amour ❤

giphy (7)

 

 

 

15 réflexions sur “4 ans frère !

  1. Encore un gagnant. 🤣

    C’est marrant que tu sois stressée et que t’y ailles à reculons au début, et puis finalement, tu finis par apprécier (bon surtout la bouffe, le vin hein) et te dire que finalement, t’es pas si mal que ça seule plutôt qu’avec un mec comme ça. 😃

    J’pense que tu devrais faire un bingo « rdv foireux », genre tu créé une grille avec plein de cases du style « il a 1h de retard », « il peut pas payer », « il est muet comme une carpe », « il me snobe », « il doit partir précipitamment parce que son plan cul duquel est amoureux n’a pas reçu de réponse de son nouveau mec depuis 3 jours » (bon ouais, celui là est ptet un peu trop spécifique).
    Et tu coches quand il valide la case.
    Et quand tu rentres chez toi, tu comptes les points et tu peux comparer les uns par rapport aux autres. (et faire des articles drôles)

    On se revoit en 2020 !

    Aimé par 2 personnes

  2. J’ai découvert ce blog et il m’a immédiatement fait repenser au milieu des années 2000, quand j’en tenais un.
    Le thème me parle encore plus depuis quelques temps.
    Alors je l’avoue, j’ai grave envie de te copier sur la mécanique.
    Prends le comme un hommage, j’y mettrai mes mots à moi, mais le blog me semble finalement le média le plus adapté pour raconter mes aventures.
    young ojciec 😉
    (matka, c’est quand même bien plus simple à prononcer)

    Aimé par 1 personne

    1. Décidément, tu es la 4ème ou 5ème personne à qui je donne envie d’écrire et d’ouvrir un blog !
      Je suis un putain de gourou, je suis une influenceuse, ça y est, j’ai atteint mon but dans la vie \o/
      Merci pour ton mot 🙂
      A plus tard !

      J'aime

    1. Mais si tu savais mon grand…
      Tu sais, avec les applications, ce qui est très triste… C’est que sous couvert du fait qu’on ne se connait pas, le respect n’existe pas.
      Et encore, ce cher Tyler a été plutôt classy à revenir et payer la note.
      Je connais des histoires bien pires tu sais.
      Mais oui, malheureusement c’est comme ça. Tu ne fais pas parti du cercle amical de base, tu n’auras pas droit au respect de l’autre : on se permet d’avoir des comportements absolument déplacés. Heureusement, je ne mets pas tout le monde dans le même panier car ce n’est qu’un pourcentage. Mais voilà, ça existe bel et bien.
      Big bisous et merci pour ton mot !!

      J'aime

Répondre à CAH Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s