Hypersensibilité, la suite. Le zèbre qui s’en balec.

Attention, gros pavé qui part dans tous les sens, on se refait pas.  J'annonce une livraison de sentiments sur le clavier. Et surtout, on ne juge pas s'il te plait. Si j'ai pris la décision d'aborder un sujet tel que celui-ci aujourd'hui, c'est parce que je sais que certains lecteurs s'y retrouveront. Mon cas n'est … Lire la suite de Hypersensibilité, la suite. Le zèbre qui s’en balec.